Une rue baptisée Steve Jobs à Paris bientôt

400
0
Partagez :

Steve Jobs pourrait avoir sa rue à Paris, une décision que pourrait prendre le maire du XIIIe arrondissement.

Le maire souhaite rebaptiser l’une des rues qui entoure la Halle Freyssinet où sera ouvert dans les prochains jours, le plus important incubateur du monde. Cette décision devra attendre la validation du Conseil de Paris.

Le maire PS du XIIIe arrondissement de Paris a proposé au conseil de Paris, de baptiser une rue de Paris avec le nom de celui qui fut le fondateur d’Apple. Cette proposition a reçu l’appui de la maire de Paris, Anne Hidalgo et de Xavier Niel, fondateur de Free qui a créé le plus vaste incubateur installé dans le XIIIe arrondissement.

Appelé Station F, ce vieux hall de fret ferroviaire grand de 34.000 m², jadis nommé la Halle Freyssinet, va recevoir plusieurs start-ups, en mars. A cette occasion, les quatre artères au centre desquelles se trouve la bâtisse bénéficieront de ce nom.

Ces rues par lesquelles, passent des trains et des camions, seront troquées par deux parvis et deux voies piétonnes où seront construits des commerces en bordure. La mairie a voulu choisir les grands noms de l’informatique ».

Jérôme Coumet, maire PS du XIIIe, a rationnellement proposé au cours du Conseil d’arrondissement, le nom de Steve Jobs, fondateur d’Apple, un personnage qui a marqué le monde de l’électronique mort en octobre 2011.

Mais cette proposition doit être validée par le Conseil de Paris qui réfléchira le 12 décembre.

Des responsables communistes et écologistes en grogne

Mais cette proposition n’a pas été appréciée du côté de certains responsables politiques de gauche. « Ce qu’on retient de lui, ce sont les mauvaises conditions de travail dans les usines sous-traitantes. En fait, les entreprises sous-traitantes d’Apple basées en Chine sont réputées pour sous payer les travailleurs et abusent sur les heures et du travail forcé.

L’ancien dirigeant de la firme de Cupertino était aussi était accusé de pratiquer des techniques d’optimisation fiscale illicite « d’après les élus communistes dans un communiqué.

« Plusieurs élus communistes du XIIIème arrondissement, et certains membres de la majorité, ont manifesté leur opposition à cette proposition.

Partagez :
Cedric