Le PDG de Mitsubishi a démissionné suite au scandale

1185
0
Partagez :
Mitsubishi-Motors-CEO-Tetsuro-Aikawa-672x372

Confronté à une grande affaire de fraude. Tetsuro Aikawa et son adjoint ont pris la décision de démissionner.

Le constructeur japonais, vient d’annoncer le départ de son PDG, Tetsuro Aikawa ainsi que son adjoint, à cause de la fraude qui touche le groupe.

La firme nipponne indique toutefois que d’autres segments sont touchés par le scandale à savoir, les manipulations de données d’autres voitures comme le symbolique 4X4 hybride Outlander PHEV.

Depuis 25 ans

C’est le mois passé que la firme automobile, Motors avait accepté avoir utilisé une méthode qui viole la loi japonaise « pour présenter des taux de consommation de carburant plus acceptables alors que la réalité était différente ». D’après la firme, ce sont 625.000 mini-voitures, conçues depuis 2013 et seulement commercialisées au Japon, qui étaient touchées, parmi lesquelles, 468.000 conçues pour partenaire Nissan.

Plusieurs jours après, le constructeur japonais avait reconnu avoir eu recours à des tests inadaptés pendant des 25 dernières années, aggravant le scandale. « Nous nous sommes servis de cette méthode pour le marché local depuis 1991 », a expliqué un vice-président du groupe, Ryugo Nakao, au cours d’un point de presse, mais, « le nombre de modèle touche est inconnu pour l’instant.

Partagez :
Tom