La Bourse de Paris régresse toujours sapée par le pétrole

1029
0
Share:

Le CAC 40 apparait en nette chute, ce mardi poursuivant l’avancée des prix du pétrole.

La Bourse de Paris s’affiche toujours dans le rouge, toujours touchée par la vulnérabilité des cours du pétrole, avec ce jour, les chiffres du chômage en zone euro.

L’indice CAC 40 enregistre une perte de 1,6% en fin de matinée à 4.318,92 points. La veille, il avait observé un repli de 0,56%.

Wall Street a clôturé sans tendance.

«En un mois, les marchés financiers qui étaient confiants ont terminé déception. Le mois de février débute sur une note négative comme le mois passé. Les appréhensions de diminution économique et les risques de dérèglement de nombreux pays compte tenu de la baisse du prix du pétrole continuent d’alimenter les inquiétudes concernant la croissance», a jugé Christopher Dembik, un économiste de Saxo Banque.

«Il est douteux, dans ces circonstances, de remarquer le marché boursier reprendre solidement avec une tendance propice», a-t-il indiqué.

Et les cours du pétrole continuaient dans leur baisse mardi en Asie, entrainés dans leur chute par des statistiques économiques chinoises trompeuses, et l’accord entre producteurs pour réduire l’offre est peu réaliste.

«Aujourd’hui, c’est le chômage en zone euro et les ventes de voitures aux États-Unis qui seront surveillées», a indiqué par ailleurs John Plassard, directeur adjoint de Mirabaud Securities.

A part les chiffres du chômage en décembre, les prix à la production industrielle pour le même mois sont également à l’agenda, et les ventes de voitures aux États-Unis en janvier.

Share:
Tom