Le régulateur des activités bancaires a raffermis la politique des bonus aux États-Unis

1163
0
Share:

Les régulateurs bancaires américains ont durci les règles régulant les bonus. Ainsi, toutes ces règles concernent toutes les institutions financières.

Ayant refusé de réguler les bonus à Wall Street pendant huit années, les régulateurs bancaires américains ont pris la décision de resserrer les choses. Cette décision a été prise suite à la demande de la Présidence américaine, visant à réguler, de façon plus sévère, les bonus. D’ailleurs, plusieurs propositions ont été dévoilées par la National Credit Union Administration, un des régulateurs chargés de contrôler le monde financier américain.

Ces propositions sont plus profondes que celles proposés depuis 2011 et qui n’ont jamais fait effet. Celles-ci sont la preuve du raffermissement des mesures, comparé aux méthodes actuellement appliquées par les grandes banques.

L’une des mesures intime les banques à verser 50% des primes la première année et d’étendre le paiement du reste sur quatre ans au lieu de trois comme dans la majorité des banques actuellement. Ces mesures donnent aussi la possibilité aux banques de pouvoir récupérer les bonus dans le cadre d’une prise de risque élevée ou encore de pertes pour une période s’étalant sur sept ans après leur octroi. Le plus important, c’est que ces règles seront appliquées à tous les acteurs du secteur financier.

Share:
Tom