MediaNaranja

Revue web sur l'actualité du marketing online et des réseaux sociaux

 
Homepage » Réputation Online, Réseaux Sociaux, Stratégie » 10 pièges à éviter à l’heure de lancer une stratégie de réseaux sociaux

10 pièges à éviter à l’heure de lancer une stratégie de réseaux sociaux

Par le 11-10-2011 / Réputation Online, Réseaux Sociaux, Stratégie / 1 commentaire

Les réseaux sociaux continuent de passioner et à juste raison, les entreprises souhaitent les utiliser dans leur stratégie en ligne. Si l’intention est bonne, les entreprises pensent souvent qu’ils suffit d’une page Facebook, d’un compte twitter et éventuellement d’un compte Youtube. Si les agences et autres freelance vous vendent des packs “réseaux sociaux en mains à des prix plus ou moins intéressants, il ne s’agit souvent que de créer le compte, le personnaliser et… C’est tout! Souvenez-vous que sur les réseaux sociaux, le contenu est primordial, et qu’une stratégie de réseaux sociaux est une action réfléchie et planifiée dans le temps. Afin de vous aider, voici 10 pièges que vous devriez éviter à l’heure de vous lancer dans une stratégie de réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux et les 10 erreurs à éviter lors du lancement

  1. Ne pas planifier à moyen terme votre stratégie de réseaux sociaux
  2. La planification sur les réseaux sociaux est essentielle! Vous devez penser aux contenus que vous allez apporter sur chaque réseau social, aux temps nécessaires à leur création (le cas d’une vidéo sur Youtube ou d’un concours sur Facebook par exemple) et aux moments auxquels vous allez actualiser vos statuts. Cette planification à un mois minimum vous permettra notamment de connaître les moments forts de votre secteur/pays/cible et d’envisager les réseaux sociaux avec lucidité et calme. Ainsi vous éviterez la typique actualisation de page facebook improvisée qui ne crée pas d’intéractions!

  3. Ne pas faire la différence entre les différents réseaux sociaux que vous allez utiliser
  4. Prenez bien en compte les différents publics qui se trouvent sur les différents réseaux sociaux et les raisons qui les poussent à les utiliser.

  5. Ne pas parler de vos réseaux sociaux dans vos outils de communication: plaquettes de présentation, site web, signatures d’email
  6. Vos réseaux sociaux sont créés et alimentés mais personne n’est au courant? Créez une charte pour les inclure dans vos plaquettes, dans le footer de votre site web ou encore dans la signature de vos employés, sur leurs profils professionels sur Linkedin, etc.

  7. Ne pas faire l’effort de communication interne autour de vos réseaux sociaux
  8. En lien direct avec le point précédent. Les réseaux sociaux sont un canal de communication à dimension humaine. Ils sont la voie de votre entreprise. Pensez bien que vos employés sont sûrement curieux d’apprendre ce que vous y faites et quelles sont les discussion qui y ont lieu. À cet effet, vous pourriez créer un rapport mensuel avec les moments forts de vos réseaux sociaux.

  9. Penser que les réseaux sociaux sont le fait d’une unique personne
  10. Qui dit réseaux sociaux dit Community Manager. Oui et non, car le CM a lui seul ne peut avoir une vision globale de l’entreprise. S’il existe dans votre entreprise, il serait sûrement bon qu’il rencontre les différents acteurs et leur donne la parole sur les réseaux sociaux. L’implication de toute l’équipe donne une dimension humaine à votre entreprise et l’implique toujours plus dans votre stratégie de réseaux sociaux.

  11. Ignorer totalement les commentaires et questions auxquels vous allez sûrement devoir répondre
  12. Soyons clairs, avec le déploiement de votre présence sur les réseaux sociaux, il y a fort à parier que l’on vous pose des questions embarrassantes en relation avec votre produit ou service. Si la transparence totale est facile à prôner mais plus difficile à mettre en place, il faut tout de même garder en tête que sur les réseaux sociaux, une réponse rapide, argumentée et structurée peut vous éviter le casse tête. De plus, elle contribuera à améliorer votre réputation en ligne car les fans et suiveurs apprécient ces intéractions rapides. Vous pouvez très bien créer un document argumentaire sur les points faibles que vous vous connaissez et l’enrichir au fur et à mesure des intéractions sur les réseaux sociaux.

  13. Ne pas définir le process de réponse sur les différents réseaux sociaux
  14. En lien avec le point précédent, il est fort dommage de ne pas voir une réponse fiable apportée rapidement. Le plus souvent, les réponses aux commentaires un peu plus pointus ou problématiques que la moyenne doivent être approuvées par une succession de N+1, N+2, etc. Définissez un process de validation de réponse rapide pour pouvoir répondre dans la demi-journée.

  15. Ne pas penser à la valeur ajoutée de chacun de vos résaux sociaux
  16. Facebook, youtube, twitter, linkedin, flickr, slideshare, etc. Les réseaux sociaux et remplissent des fonctions différents auprès de publics différents. Pensez à connaître les différences principales entre ces réseaux sociaux et à apprendre à connaître vos fans et suiveurs. Des jeux-concours avec questionnaire peuvent être un bon moyen de qualifier les personnes sur les différents réseaux sociaux. Vous pouvez également découvrir comment tirer parti des fonctionnalités de Facebook pour votre entreprise.

  17. Ne pas définir d’objectifs de croissance et d’intéractions et ne pas mesurer vos performances
  18. Souvent encore, on se lance corps et âmes dans les réseaux sociaux et on n’a pas pensé à savoir où l’on souhaite être dans 3 mois, 6 mois et 1 an! Définissez des objectifs clairs et simples en termes de croissance et d’intéractions sur les réseaux sociaux. Vous pourrez les enrichir au fur et à mesure, avec les objectifs de partage de Facebook par exemple, ou de ReTweet sur twitter. Cette croissance et ces intéractions vous aideront à définir votre réputation en ligne! De même, cette réflexion devrait vous amener à choisir les outils de mesure de votre présence en ligne.

  19. Ne pas offrir d’avantages aux personnes qui vous suivent
  20. Pensez bien que les fans sur les réseaux sociaux suivent également d’autres marques et produits et que ces canaux tendent à saturer l’utilisateur d’informations. Si une personne décide de vous suivre, c’est qu’il y a une ou des raisons. Réfléchissez-y et apportez des solutions pour dire merci et apporter de la valeur. Pourquoi ne pas inviter à une journée portes ouvertes, faire tester un produit en avant première, offrir des coupons, des jeux concours, la possibilité de témoigner sur l’expérience utilisateur, la création d’un produit par les fans uniquements… Gardez à l’esprit que les fans sur les réseaux sociaux peuvent également arrêter de vous suivre (nous expliquons les raisons dans cet article)

Si vous êtes capable de définir ces 10 points critiques à l’heure de vous lancer dans les réseaux sociaux, il y a fort à parier que vous saurez mieux comment agir et réagir sur ces réseaux.

Media Naranja on Facebook
Catégories Archives Pages
  • Actualité Marketing
  • Ambient marketing
  • Buzz Marketing
  • Co-Branding
  • Communication
  • Contenu
  • e-Réputation
  • email marketing
  • ergonomie web
  • Geek
  • Guérilla marketing
  • Marketing alternatif
  • Mobile
  • Product Placement
  • Référencement
  • Réputation Online
  • Réseaux Sociaux
  • SEO
  • Sponsoring – Mécénat
  • Stratégie
  • Street Marketing
  • Technologie
  • Veille Marketing
  • Video
  • Way of Life
  • Web 2.0
  • February 2014
  • November 2012
  • October 2012
  • September 2012
  • June 2012
  • May 2012
  • April 2012
  • March 2012
  • February 2012
  • January 2012
  • December 2011
  • November 2011
  • Catégories
  • À propos